Scroll to top
  • Ouvert du Mardi au Samedi de 11h à 18 - Service continu

L’Origine du projet

Du voyage à l'assiette

Les origines de ce projet découlent de plusieurs évènements, et s’inscrit depuis de nombreuses années. Ayant grandi auprès de grands-parents baroudeurs, j’ai effectué mon premier voyage à 10 ans, à leurs côtés, en direction de la péninsule scandinave et du Cap Nord. Pendant près d’un mois, nous avons voyagés à bord d’un 4×4 aux confins de la Suède, la Norvège, la Finlande et le Danemark. Notre quotidien se composait alors de bivouac, de nature, de faunes sauvages et de grands espaces. C’est à cette époque que m’est apparu l’évidence de me sentir à ma place dans ces territoires nordiques, et de continuer à m’en inspirer et de m’en sentir proche une fois adulte.

© Archives de famille – 1991

Au cours de l’année 2016, je perdis mes grands-parents. Cette perte provoqua un séisme dans ma vie. Au même moment, je décidai d’entamer une reconversion professionnelle, après treize ans de bons et loyaux services dans La Holding SOFIBAR (Bars et restaurations). Ces différents événements convergeaient symboliquement vers une phase de renouveau. C’est pourquoi, à l’été 2017, dans une recherche de sens et de nouveautés, je me donnai enfin les moyens de concrétiser mon rêve de parcourir la scandinavie à vélo (inspiré d’un groupe de jeunes traversant la Suède, rencontré durand mon 1er voyage). Ce sera donc le Danemark, nous avons parcouru près de 1200km en 21 jours, à travers les campagnes, les villes, les forêts et côtes danoises. Ce fut un voyage riche, sur tous plans. Après un mois en totale immersion, j’ai pu confirmer mon attrait pour ce style de vie dans lequel je me reconnaissais, bâti autour d’une certaine éthique, du respect de l’humain et de la nature, de la bienveillance et de la solidarité.

© Archives de voyage – 2017

Autant de points sont pour moi de grandes sources d’inspiration et qui, une fois encrés, entraine le cycle vertueux de la vie. Je suis surtout revenue en France profondément marquée par les deux courants philosophiques principaux scandinaves : le « Hygge », qui prône le bien-être, le cocooning, le partage, le profit des petits moments de bonheur, et le « lagom », qui prône la juste mesure, la consommation raisonnée, le « ni trop peu ni pas assez ».

Le bonheur à la Scandinave !

Related posts

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *